SNCF poursuit sa révolution marketing en renommant ses TGV « inOui »

Tgv change de nom pour

Alors que SNCF avait le monopole sur son secteur depuis des années, l’arrivée fracassante des nouveaux concurrents l’on obligé à revoir intégralement sa stratégie marketing et à segmenter son offre. A partir du 2 juillet, SNCF remplacera l’appelation TGV par « inOui ».

Les « inOui » seront d’abord lancés sur l’axe Paris-Bordeaux, suivi de la ligne Lyon Strasbourg en fin d’année puis vers Marseille, Nancy, Metz, Lille, Rennes prévu l’année prochaine.

C’est une décision risquée que prend SNCF en abandonnant le terme TGV employé depuis près de 40 ans par les voyageurs. Par la, la SNCF souhaite segmenter davantage son offre en apportant plus de visibilité à ses clients. La différenciation entre l’offre Low Cost « Ouigo » et l’offre Premium « inOui » serait donc plus clair pour les voyageurs.

Ce lancement ferait suite à la déclinaison déjà effectuée pour le service de transport en commun « Ouibus », celui de la location de voiture « Ouicar » et bientôt pour celui du site « Voyage-sncf.com » remplacé simplement par « Oui.sncf ».

La clarification de ce service Premium, impactera les promesses faites par la compagnie Sncf sur « le voyage en train haut de gamme » par la rénovation et la création de nouvelles rames, le choix de ses places, le Wi-Fi à bord et d’autres services exclusifs à l’offre premium « inOui ».

«Il s’agit là d’un chantier stratégique et industriel, « inOui » ne se limite pas à un changement de nom» rapporte un porte-parole de la SNCF. Par la mise en place de ce projet, la société espère reconquérir 15% de nouveaux clients tentés, par les vols low cost ou par le convoiturage.
Ce nouveau choix stratégique de la part d’SNCF requiert un investissement de 2,5 milliards d’euros.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE