Electricité : augmentation d’1,7% pour les tarifs en vigueurs d’EDF

Augmentation des tarifs d'EDF

Ce sont 27 millions de foyers concernés par cette augmentation. Cette hausse est due au souhait de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui souhaite rattraper « les montants liés à l’insuffisance des tarifs au titre de l’année 2012 ».

Tous les ans, au premier août, la société EDF revoit les réglementations pour la vente d’électricité aux 27 millions de foyers. Pour pouvoir les calculer, EDF additionne les coûts liés à l’énergie (marché de gros et prix du nucléaire), le coût lié au transport de l’électricité et enfin le coût lié à la commercialisation.

C’est lors de ces révisions notamment, que le 28 juillet dernier, le gouvernement a déclaré que ces tarifs augmenteront d’1,7% à partir du 1er août.

Cette hausse est due aux insuffisances des tarifs pour l’année 2012

C’est ainsi que, le CRE, a proposé le moi dernier d’augmenter les tarifs d’1,7% dans le but de « rattraper des montants liés à l’insuffisance des tarifs au titre de l’année 2012 ».

Pour rappel, en 2014, le conseil d’Etat n’avait pas validé une hausse de 2% pour l’année 2012 à 2013 dont le gouvernement était encore dirigé par Jean-Marc Ayrault.

Cette mesure, visant à augmenter de 2% les tarifs de l’électricité avait pourtant été mise devant la juridiction administrative principalement par les concurrents directs d’EDF. En effet, ils considéraient que cette hausse n’était pas assez conséquente pour couvrir les couts de production.

A l’heure actuelle, une partie de ces coûts ont déjà été rattrapés, cependant, il reste encore 190 millions à rattraper et cela se fera sur la facture des clients.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE