Les Hackers responsables du virus WannaCry ou WannaCrypt qui a touché de nombreuses entreprises dans plus de 150 pays différents, viennent de récupérer l’argent sur les trois comptes qui servaient à rapatrier leur butin.

Le ransomware Wannacry qui avait contaminé tous les postes informatiques des grandes entreprises comme Fedex ou encore le constructeur automobile Renault demandait une rançon en Bitcoin (monnaie électronique) d’une valeur de 300 dollars par ordinateur touché. La portée du virus a été très large car WannaCry a contaminé des entreprises dans 150 pays différents constituant une belle cagnotte pour les pirates s’ils n’étaient pas attrapés avant.

Les Hackers ont réussi à rester anonyme et à récupérer les rançons

Le groupe de cyber-pirates se faisant appelé Lazarus et venant de Corée du Nord n’ont toujours pas été identifié personnellement. Pour autant, malgré la portée du virus, le butin qu’on réussit à se faire les hackers n’est pas élevé car il correspondrait à environ 140.000 dollars. Les 3 comptes inactifs depuis le mois de Mai ont été réactivés ce jeudi pour récupérer le butin. La somme d’argent aurait été déplacée vers un autre compte et converti dans une autre monnaie.

L’entreprise anglaise de cybersécurité Elliptic, chargée de suivre les comptes a déclaré : « Une partie de ces fonds aurait été convertie en Monero, une cryptomonnaie centrée sur le respect de la vie privée. » L’entreprise continue donc de collaborer avec les autorités afin d’identifier les hackers.

Un autre expert en cybersécurité pense que les cyber-attaquants aurait transféré le butin des 3 comptes vers davantage de compte mais qu’ils auront du mal à blanchir l’argent sans être repérés.
Les hackers, surveillés continuellement vont devoir se montrer très malin s’ils souhaitent récupérer l’argent car les autorités ne lâcheront rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *