Comment arrêter de ronfler?

Voilà une question que de nombreuses personnes posent à leurs médecins, à leurs pharmaciens ou à leurs amis. Est-il réellement possible d’arrêter de ronfler ? Quelles sont les différentes techniques à adopter si l’on souhaite cesser ce bruit nocturne intempestif? Nous allons tout d’abord nous attarder sur la définition du ronflement puis sur l’impact du ronflement sur la santé du ronfleur. Enfin nous étudierons les différentes techniques qui permettent d’arrêter de ronfler et qui sont vraiment efficaces. Comment arrêter de ronfler? Suivez le guide.

Le ronflement kézako ?

Tout le monde sait ce qu’est ronflement. C’est un bruit qui vient de l’appareil respiratoire et en particulier de la gorge et du nez que produit une personne qui est en train de dormir. Certaines personnes ne ronflent jamais d’autres ronflent occasionnellement. D’autres enfin ronflent systématiquement. Le ronflement est lié au rétrécissement des voies respiratoires. Plus les voies respiratoires sont rétrécies plus le ronflement sera fort. Le ronflement est donc produit par l’appareil respiratoire lui-même qui vibre au passage de l’air. Le ronflement n’est donc pas une maladie à proprement parler mais plutôt un dysfonctionnement du système respiratoire.

Quels sont les impacts du ronflement sur le ronfleur?

Le tout premier impact est relationnel. En effet le conjoint ou la conjointe du ronfleur subit chaque nuit ce bruit intempestif qui peut être très dérangeant. Le ronflement devient donc un problème dans le couple qui va devoir faire « chambre à part ». La seconde conséquence du ronflement sur le ronfleur est la baisse de la qualité de son sommeil. Le bruit produit par le ronflement dérange le sommeil du ronfleur. En outre qui dit « ronfleur » dit « apnée du sommeil » la plupart du temps. Une apnée du sommeil est un un arrêt momentané et bien entendu involontaire de la respiration. Les apnées du sommeil sont récurrentes chez les ronfleurs. Tous ces éléments ont pour conséquence de réduire considérablement la qualité du sommeil du patient qui devient de plus en plus fatigué et qui peut sombrer dans la dépression s’il ne se fait pas aider.

Solutions et dispositifs pour arrêter de ronfler

Voici une liste non exhaustive des différentes techniques qui permettent de réduire considérablement le ronflement :

  • Dormir sur le ventre plutôt que sur le côté ou sur le dos.
  • Éviter de boire de l’alcool avant de se coucher.
  • Éviter de manger trop et surtout trop gras avant de dormir.
  • Dormir dans une pièce bien aérée et fraîche.
  • Éviter tout surpoids.
  • Avoir une activité physique régulière.
  • Arrêter de fumer impérativement.
  • Utiliser un dispositif anti ronflement externe tel qu’une bague anti ronflement en aimants.
  • Dormir sur un matelas neuf et ferme de bonne qualité.
Articlе Spоnsоrisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.