Comment changer de banque sans frais ?

Changement de banque sans frais : c'est possible

Changer de banque sans frais : la procédure pas à pas

Changer de banque n’a jamais été aussi facile depuis l’entrée en vigueur de la loi Macron. Dès le 6 février 2017, la procédure pour passer d’un établissement bancaire est certes simplifiée, mais n’est pas automatique. La mobilité bancaire (loi Macron) permet à votre nouvelle banque de réaliser en votre nom toutes les démarches nécessaires.

Comment s’y prendre pour changer de banque ?

Le changement de banque n’est plus aussi compliqué qu’avant. L’ouverture d’un nouveau compte est l’élément déclencheur, et c’est facile de choisir une banque en ligne à l’aide des comparateurs. La différence de prix entre les montants et les avantages à l’ouverture sont minimes, seule la qualité de service doit être l’élément clé pour une bonne prise de décision. Attendez de recevoir vos nouveaux RIB avant toute demande de clôture de l’ancien compte.

La deuxième étape consiste à envoyer à tous vos fournisseurs le nouveau relevé d’identité bancaire. Vous pouvez le faire vous-même ou d’appliquer la loi Macron et de laisser cela à la nouvelle banque en ligne qui se chargera de l’exécuter sans frais. Troisièmement, il faut calculer la provision sur l’ancien compte. Avant la clôture de l’ancien compte, des paiements en cours vont être débités. Il faut laisser de l’argent pour éviter de vous retrouver avec un compte débiteur à la fermeture de celui-ci. Après cela, l’excédent des liquidités doit être viré sur le nouveau compte.

C’est presque la fin de la procédure. Le temps d’attendre et de confirmer que tous les fonds sont disponibles sur le nouveau compte de la banque en ligne, vous pouvez clore l’ancien compte. C’est le moment de partir, mais pensez à remettre tous les anciens moyens de paiements. N’oubliez pas que la fermeture d’un compte courant est réalisée sans frais depuis 2005.

AUCUN COMMENTAIRE