contrebande cigarettes

La Principauté d’Andorre continue son combat pour freiner la contrebande de cigarettes. Dans un nouveau texte, voté dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 février par les députés, un tarif minimum a été fixé.

Ceci vise à réduire l’écart de prix avec ses voisins directs comme la France ou l’Espagne, qui considèrent que cela incite au trafic. Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la lignée des précédentes actions menées telles que l’augmentation de 10 % de la fiscalité andoranne sur le tabac, en février 2017.

Des cigarettes vendues dorénavant à des prix moins agressifs

Finis les prix trop bas : les cigarettes achetées en Andorre ne seront plus que 35 % moins chères (maximum) que celles achetées en France ou en Espagne. Jusqu’à présent leur prix était environ deux fois moins élevé, ce qui générait un important trafic, les contrebandiers passant par le Pas de la Case, le seul point de passage routier entre la France et l’Andorre. Autre moyen utilisé pour passer les cigarettes en contrebande : la voie postale, plus difficile à contrôler. Au total, Andorre gagnerait 110M€ par an grâce à la vente de cigarettes.

Lutte contre la contrebande : les autres mesures prises par l’Andorre

Cette mesure fait suite à d’autres mesures prises précédemment par la Principauté d’Andorre. En juillet 2018 le gouvernement andorran avait adhéré à la convention-cadre de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui prévoit d’arrêter la publicité pour les produits du tabac. Autre mesure : en 2018 une lettre d’intention a été signée par la France et la Principauté d’Andorre. Elle prévoyait, qu’à partir du 1er avril, des patrouilles communes de douaniers français et andorrans soient déployées. Ceci afin d’empêcher la sortie de cigarettes vers la région transfrontalière de l’Occitanie notamment. Auparavant, en février 2017, la Principauté d’Andorre avait augmenté de 10 % sa taxe sur le tabac. Autant de mesures pour enrayer le trafic de cigarettes. Tout comme les cigarettes, l’alcool est meilleur marché dans la principauté.

Pour plus d’informations sur la contrebande de cigarettes ou sur l’actualité du commerce illicite en Europe, visitez Eurobsit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *